Travolta, roi du carnaval !

Publié le par Jean-Philippe Chognot

Deguisements.jpgEn février et mars, c’est la période des carnavals. Cette année, les costumes disco sont à la mode. Les traditionnels déguisements de cowboys et d’indiens, c’est dépassé ! Désormais, « la grande tendance, c’est le disco », assure la Messine Sandrine Behr, qui a repris la boutique La Fiesta il y a un an. « C’est un thème qui marche toujours », confirme Brigitte Vion, propriétaire de La Clowneraie depuis 21 ans. Costumes à paillettes, coupes afro, talons compensés, chemises à jabot et col pelle à tarte… Les défilés de carnavals vont avoir des petits airs de dancefloors.
Malgré la période de vaches maigres, les affaires ne flanchent pas, pour les loueurs de déguisements. « Samedi dernier, on n’a pas chômé », se réjouit Sandrine Behr. « En temps de crise, tout est bon pour faire la fête », confirme Brigitte Vion. Contrairement aux idées reçues, carnaval ne correspond pas à un pic, pour les locations. « Celles-ci s’étalent sur une longue période qui va du début du mois de février à la mi-mars, explique la gérante de La Fiesta. Et nous avons aussi beaucoup de clients lors de fêtes plus ponctuelles comme Halloween. » Si le nombre de clients ne fléchit pas, les habitudes de consommation évoluent tout de même. « Les jeunes générations louent de moins en moins de costumes, remarque Sandrine Behr. Ils préfèrent avoir le leur, de peur de les abîmer, si la soirée devait être trop arrosée. »
Jean-Philippe Chognot

 

Article publié dans Le Républicain Lorrain, édition de Metz-Orne, du 10/02/2010, en page 2.

Publié dans Local

Commenter cet article